Un service de GéoRezo

Archive pour la catégorie ‘impacts’

Retour d’expérience de la DREAL Normandie pour GéoNormandie/Crige

vendredi, août 12th, 2016

GéoNormandie est une plateforme Etat-Région mise à disposition des partenaires normands pour cataloguer des données selon la directive européenne INSPIRE. Cet outil, PRODIGE, est à la disposition de la coordination régionale de l’information géographique (CRIGE) qui réunit actuellement 80 structures. Les acteurs normands distinguent ce qui relève de l’organisation (la CRIGE) et de l’outil de partage de données (GéoNormandie).

La direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) publie ses données sur son outil propre, Carmen, qui alimente ensuite, par moissonnage, GéoNormandie. D’autres autorités publiques peuvent avoir d’autres outils : en général, ce sont des grands producteurs ou consommateurs de données géographiques. GéoNormandie est très attentif à la convergence des données sur sa plateforme indépendamment des logiciels mis en œuvre par les producteurs et les consommateurs : l’interopérabilité est la seule solution.

Lire la suite »

Base de Données des Lieux Publics en Pays de la Loire

vendredi, août 5th, 2016

En collaboration avec d’autres collectivités du territoire, la région Pays de la Loire a développé dès 2006 un système d’information multimodal cartographique destiné au grand public. Les principales fonctions accessibles via un site internet (www.destineo.fr) sont la recherche d’itinéraires et la recherche d’horaires (horaire de passage à un arrêt, horaire d’une ligne, horaires entre 2 arrêts) avec affichage des lieux publics (administrations, équipements touristiques, culturels, sportifs, scolaires, etc..).
Cette base des lieux publics était incomplète, de sources non fiables et non structurées avec un processus de mise à jour incertain ; l’efficience de l’utilisation du site n’était pas assurée.

L’un des objectifs du programme GEOPAL, développé dès 2008 est d’accroitre l’efficacité des structures productrices et utilisatrices d’informations géographiques. En complément de l’acquisition mutualisée de référentiels cartographiques, la communauté « GEOPAL » s’organise en groupes de travail thématiques afin que les différents acteurs d’un secteur ou d’un métier produisent des données « standardisées » et donc échangeables. Un groupe de travail « Lieux Publics » est créé en partenariat étroit avec l’IGN en tant qu’intégrateur et les premières réflexions démarrent début 2013.

Lire la suite »

Géovendée : standardisation et partage des documents d’urbanisme sur le département

mardi, juin 21st, 2016

Le département de la Vendée, est un département côtier de l’ouest de la France, dans la région des Pays de la Loire. Sa population de 610 000 habitants est répartie dans 282 communes (au 31 décembre 2015) sur une superficie de 6720 km².

Dès 2006, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Vendée, l’Association des Maires et Présidents de Communautés de Commune de Vendée, le Conseil Départemental de Loire Atlantique et Géo Vendée pour les collectivités de Vendée se sont réunis pour élaborer ensemble un cahier des charges commun définissant les règles de numérisation des documents d’urbanisme.

Lire la suite »

Atelier INSPIRE : métadonnées et interopérabilité

vendredi, juin 17th, 2016

Contexte

Dans le cadre de sa mission de service public, l’IGN a mis en place des ateliers sur les métadonnées et l’interopérabilité INSPIRE à destination des autorités publiques. Ces ateliers incluent à la fois des présentations théoriques et des animations pratiques. Ils durent d’une demi-journée à une journée et peuvent être organisés à la demande des acteurs locaux, dans n’importe quelle région de France métropolitaine et DOM.

Lire la suite »

Le Géoportail de l’Urbanisme

mardi, juin 14th, 2016

Presque toujours, lorsqu’un citoyen ou un professionnel souhaite consulter les règlements d’urbanisme s’appliquant sur une zone il doit se rendre au siège de l’autorité compétente (Mairie, siège d’EPCI, etc.). En 2020 tous les documents d’urbanisme et les servitudes d’utilité publique seront accessibles directement sur internet à l’URL : http://www.geoportail-urbanisme.gouv.fr.

Établi par l’ordonnance n° 2013-1184 du 19 décembre 2013 relative à l’amélioration des conditions d’accès aux documents d’urbanisme et aux servitudes d’utilité publique, le Géoportail de l’urbanisme répond à trois objectifs majeurs :

  • Contribuer à la mise en œuvre de la directive INSPIRE
  • Faciliter l’action des acteurs de l’urbanisme et de la construction
  • Simplifier l’accès aux règles de planification urbaine

Lire la suite »

Les bénéfices d’INSPIRE pour une entreprise via la plateforme GéoBretagne

mercredi, juin 1st, 2016

Les plateformes géographiques régionales rassemblent par mutualisation de nombreuses ressources et sont à l’origine de bénéfices nombreux pour les collectivités et les services de l’État. La consommation de ces ressources commence à être documentée.

Par exemple, un éditeur de logiciel dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, travaillant pour les collectivités territoriales a pu exploiter les flux géographiques de la plateforme Géobretagne pour apporter une valeur ajoutée à ses clients.

Lire la suite »

La passerelle INSPIRE vers le portail Open data national

mardi, mai 31st, 2016

Qu’est-ce que la passerelle Inspire ?

Il s’agit d’un ensemble d’outils permettant de publier des jeux de données géographiques « INSPIRE » sur la plateforme des données publiques françaises, data.gouv.fr.

Lire la suite »

Présentation de l’API Carto

lundi, mai 30th, 2016

Lancé en 2013, le programme « Dîtes-le nous une fois » piloté par Secrétariat général pour le modernisation de l’Etat, service du Premier ministre, contribue à la réduction de la charge administrative en réduisant la redondance des informations demandées aux entreprises par les administrations.

Sur un financement du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) attribué au ministère chargé de l’environnement, l’IGN a été mandaté en 2015 pour développer un composant cartographique, nommé l’API Carto, destiné à simplifier les démarches administratives numériques au bénéfice des entreprises et des usagers, et s’appuyant sur l’IDG nationale mise en œuvre par INSPIRE.

Lire la suite »

Appel à témoignage : qu’apporte INSPIRE?

lundi, mars 21st, 2016

Bonjour,

nous sommes en train de préparer le rapport triennal de la France sur la mise en oeuvre de la directive INSPIRE. Nous avons déjà quelques témoignages, que je souhaite compléter par des témoignages courts en provenance de tous les types d’acteurs. Que vous a apporté INSPIRE, surtout en terme d’usage? En quoi cela a été utile?

J’avais proposé des tweets avec le hashtag #MerciINSPIRE!, ce peut être complété par des commentaires à ce billet.
Pas la peine de rédiger des choses compliquées, 140 caractères c’est bien, trois ou quatre phrases c’est encore mieux!

Halte à la morosité! Merci à vous tous de montrer les réussites!

Evaluation du partage pour le niveau communal

lundi, juillet 6th, 2015

Le précédent billet traitait des niveaux régionaux et départementaux. Le niveau communal (y compris le regroupement de communes : EPCI, agglomérations, syndicats…) est représenté par 131 entités (contre 104 il y a neuf mois) et publie 1156 métadonnées, contre 773 il y a un an. Il convient de rappeler que seuls les documents d’urbanisme sont de diffusion obligatoire dans le cadre de la directive INSPIRE : le niveau communal est donc présent ici essentiellement par volontariat, ce qui doit orienter différemment la lecture des quelques nombres qui suivent.

Etant donnés nos moyens, la grande variabilité des structures de niveau communal défie une analyse plus poussée. La source est la même que pour les deux billets précédents et à voter disposition our aller plus loin. Tout au plus peut-on remarquer que dix-huit villes ou groupements de communes diffusent plus de 10 métadonnées.

Déjà perçu en août 2014, le moindre dynamisme relatif du catalogage au niveau communal semble se confirmer.

Le niveau communal propose 51 % des données cataloguées en téléchargement, soit 550 séries de données librement téléchargeables et réutilisables.

Dix entités de niveau communal proposent plus de dix données en téléchargement. Très majoritairement bretonnes, la palme revient néanmoins à la Ville de Montpellier qui en propose 53.