Un service de GéoRezo

Articles taggés sous ‘données’

Une méthode pour affecter une série au « bon » thème

mercredi, juin 19th, 2013

Lire la suite »

Les spécifications des annexes II & III sont adoptées

lundi, avril 8th, 2013

Le comité de règlementation INSPIRE a adopté ce matin, à l’unanimité, le règlement relatif aux spécifications des thèmes des annexes II & III de la directive.

Lire la suite »

Réseau eau potable et sécurité publique

jeudi, mars 14th, 2013

Carole.VUI pose une série de questions concrètes pour répondre à une commande : diffuser des réseaux d’eau.

Sur la notion des réseaux (d’eau, de gaz, d’électricité…), j’ai déjà publié deux billets :
Comment gérer les données sensibles dans INSPIRE? et là, où il est déjà un peu question de tactique de mise en œuvre : Interrogations sur les réseaux d’eau, mais cela n’empêche pas d’essayer d’être plus clair.

Lire la suite »

Les correspondances entre données et thèmes INSPIRE

vendredi, février 15th, 2013

A quel thème INSPIRE affecter votre série de données ?

Chaque année, les autorités françaises fournissent à la Commission européenne un rapport sur la mise en œuvre de la directive INSPIRE. Il est établi à partir du Géocatalogue.

L’analyse du rapport de 2012 montre que les producteurs de données ont de grandes difficultés à trouver à quel thème correspond leur série. De plus, environ 10% des données sont affectées à un thème INSPIRE alors qu’elles se situe, en réalité, en-dehors de son champ.

Le ministère en charge de l’écologie a donc réalisé, à partir de l’analyse du Géocatalogue, une liste de séries les plus fréquentes avec leur thème de rattachement. Vous la trouverez ici.

Que recouvre le thème « Zone de gestion… » ?

vendredi, janvier 25th, 2013

Le vrai nom du thème III-11 est « Zone de gestion, de restriction ou de réglementation et unités de déclaration ». Comme c’est trop long, j’ai l’habitude d’écrire « Zone de gestion… ».

La définition : « Zones gérées, réglementées ou utilisées pour les rapports aux niveaux international, européen, national, régional et local. Sont inclus les décharges, les zones restreintes aux alentours des sources d’eau potable, les zones vulnérables aux nitrates, les chenaux réglementés en mer ou les eaux intérieures importantes, les zones destinées à la décharge de déchets, les zones soumises à limitation du bruit, les zones faisant l’objet de permis d’exploration et d’extraction minière, les districts hydrographiques, les unités correspondantes utilisées pour les rapports et les zones de gestion du littoral. »

Le problème est que les exemples donnés ne sont pas cohérents avec la première phrase, car ils ne donnent plutôt pas lieu à rapportage.

Lire la suite »

La qualité ou la quantité?

vendredi, novembre 16th, 2012

Un journaliste me fait dire :

« on est à un stade où il faut se satisfaire d’avoir de la donnée ». Sous-entendant ainsi que la qualité des données ouvertes ne constitue pour l’heure pas une priorité, ni même un pré-requis dans la mise en place de politique.

.

Au moment où le Secrétaire général pour la modernisation de l’action publique annonce : « nous nous intéresserons davantage à la qualité qu’à la quantité »!

Lire la suite »

Les limites des EPCI sont-elles dans INSPIRE?

mercredi, octobre 24th, 2012

Après un certain nombre d’échanges internes, lectures et relectures de la directive et des règles d’interopérabilité (ie. les spécifications) des thèmes de l’annexe I (Règlement n°1089/2010 du 23.11.10 pour les intimes), la réponse est « oui ». En particulier parce que les communes y délèguent certaines de leurs missions.

Les limites des EPCI appartiennent au thème de l’annexe I « Unités administratives ». Au sens des règles d’interopérabilité, ce sont des autorités administratives co-administrées (par les communes).

Eléments juridiques des données des chercheurs

vendredi, avril 6th, 2012

La direction juridique du CNRS s’est penchée l’année dernière sur le droit de la donnée, en raison de certains éléments nouveaux. Elle a produit lors de la journée 2011 de l’INEE (l’institut qui héberge l’UMS 3468 citée hier) une étude très fouillée sur le droit de la donnée dans le domaine de la recherche.

Lire la suite »

Le CNRS, INSPIRE et la donnée.

jeudi, avril 5th, 2012

J’avais déjà parlé des données de la recherche ici et . Il se trouve que j’ai reçu des nouvelles du CNRS dernièrement.

Premièrement, une Unité mixte de service a été créée – UMS 3468 – Bases de données sur la Biodiversité, Ecologie, Environnement et Sociétés (BBEES) – qui est chargée d’aider les chercheurs à cataloguer leurs données et à les diffuser (entre autres). Ils sont cinq, mais nous ne sommes pas plus nombreux à la MIG. Je les ai rencontrés (voilà que je fais mon Billaut – c’est un hommage), elles m’expliquaient les données oubliées au fond des disques durs, les obstacles culturels, bref, le pain quotidien des administrateurs de données destinées à être en ligne. Mais aussi les succès entraînés par la force de conviction, une démarche progressive et de la suite dans les idées. Bravo!

Lire la suite »

Question d’un SDIS sur les ERP (établissements recevant du public)

vendredi, mars 30th, 2012

Question de Maxime PETRE, du SDIS 38, à la DREAL Rhône-Alpes, mais elle aurait pu être posée par beaucoup :

Des bureaux d’études sollicitent de plus en plus le SDIS pour récupérer le bénéfice de son travail de géolocalisation des établissements recevant du public (ERP).

Le SDIS fournit systématiquement le fichier des ERP, élément résultant de l’activité d’un dispositif placé sous l’autorité du préfet, alors même que la demande initiale d’extraction devrait être transmise au président de la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité (Préfecture / CCDSA), organe compétent et dépositaire de ces données.

Par ailleurs, nous nous étonnons que :

– la demande de mise à disposition des données ERP soit généralement envoyée par le soumissionnaire et non par le mandataire,

– le soumissionnaire nous demande de lui fournir la plus-value de notre travail de géoréférencement réalisé en interne sur les données ERP alors que nous supposons qu’il doit, par ailleurs, valoriser financièrement dans sa réponse à l’appel d’offre ce travail de géolocalisation des données.

Les réponses ci-dessous reprennent les éléments de Magali Di Salvo, de la DREAL, que je me suis contenté de compléter :
Les ERP sont des données publiques soumises à la directive Inspire, a minima au titre du thème III-6. Services d’utilité publique et services publics, mais aussi comme enjeux du thème III-12. Zones à risque naturel. Le SDIS n’est pas seulement obligé de répondre positivement à une telle demande, il est obligé de publier sur internet ces données.

Lire la suite »